Minolta SLR 110

Minolta SLR 110

Voilà un bien drôle d’appareil de par sa forme et de par la façon de le tenir ! Minolta l’a fabriqué durant trois ans de 1976 à 1979. C’est l’un des rares reflex mono-objectif à avoir été construit pour le format de film 110 (SLR signifiant Single Lens Reflex soit reflex à un seul objectif). Je rappelle que le format 110,créé par Kodak en 1972 est le format des caméras 16mm. On peut encore trouver des cartouches 110 chez la société Lomography. L’appareil est de construction légère où prédomine le plastique mais il est bien conçu et assez complet comme nous allons le voir. L’appareil se tient à plat et son ergonomie est des plus réussies : on le tient bien en main, l’oeil trouve le viseur très naturellement tout comme l’index le déclencheur qui est de grande dimension.
_DSF5588
_DSF5587
L’armement,placé sous le boîtier se fait en un seul mouvement. Notons qu’on peut armer l’appareil sans quitter l’oeil du viseur ce qui est parfois très utile pour les instantanés. On peut également armer l’appareil par avance car le déclencheur possède un bouton de sécurité (ON/OFF). L’appareil possède une cellule CDS alimentée par deux piles S-76 ou LR44 qui , suivant l’ouverture qu’on choisira , permettra le calcul de la vitesse adéquate. à droite de l’objectif se trouve le système de mesure de la lumière et qui permet également, d’afficher le diaphragme choisi On a donc affaire à un automatisme avec priorité au diaphragme . En avant du déclencheur,il y a un réglage de sous-exposition -1,-2 IL .L’appareil se règle automatiquement soit sur 100ASA,soit sur 400Asa grâce à un ergot placé sur la cartouche
En arrière du prisme on trouve la griffe porte-flash ainsi qu’un bouton à 3 positions : A =l’appareil est en mode automatique, X= utilisation du flash et B poses longues. L’objectif est fixe . C’est un zoom d’ouverture de 4,5 à 16.Sa focale varie de 25mm à 50mm ce qui correspond à une variation de 56 à112mm pour un 24X36. L’objectif,un macro Rokkor (on peut photographier des objets jusqu’à 20cm) de formule complexe ( 10 lentilles) et qui s’avère excellent à l’usage.Une tirette située à gauche du viseur permet d’ouvrir le dos pour retirer ou mettre une cassette.Sur le côté gauche,on peut voir la fixation pour un pied photo. Quelle conclusion ? C’est un appareil assez complet,d’une utilisation aisée et qui donne des résultats très satisfaisants pour le format.
_DSF5586
_DSF5589
Pour un photographe plus exigeant,il aurait des lacunes : format bien petit qui n’autorise pas de grands tirages, obligation d’utiliser des cassettes qu’on doit donner à développer, pas de mode manuel , limitation en sensibilité des films utilisables, surimpression impossible, focale trop limitée surtout en grand angle. Bref, ce sympathique et efficace petit appareil qui se glisse facilement dans une poche , s’adresse surtout aux gens qui veulent prendre des souvenirs sans se poser trop de questions tout en obtenant de très bons résultats. Appareil assez recherché mais peu onéreux à l’achat,disons entre 30 et 80 euros.(filtre de 40,4mm et pare-soleil difficiles à trouver!)